IESH > Témoignages > Témoignage DESI 2

Salam alaykoum,

Que Dieu protège notre institut, je prie pour qu’il soit préservé – vous êtes dans mes doua3s car cet institut m’est cher ainsi que tout le corps d’enseignants qui le constituent – il est certainement le meilleur de sa spécialité à cette heure !

D’où vous vient l’envie d’étudier ces sciences ?

Quand on est converti(e), on attire forcément l’attention de la communauté musulmane, certes en toute bienveillance al hamdoullilah ! Les personnes qui nous entourent ont à cœur de nous enseigner, de nous guider… mais en avançant dans l’apprentissage de la religion, on se rend compte que notre route est souvent tronquée par des recommandations erronées hélas ou même parfois due aussi à une mauvaise compréhension de notre part sur notre religion. J’ai fini par comprendre que seul l’apprentissage de la science de Dieu était la voie de la raison et de la rectitude.

Pourquoi avoir entrepris ces études ? 

Après avoir suivi le cursus « basique » de ma mosquée (4 années), j’avais véritablement envie de plus entrer dans le détail et l’apprentissage en autodidacte à travers des sites ou des livres me semblait encore bien trop fragile – l’IESH avait une réputation solide et me semblait le chemin logique pour parfaire la poursuite de ma quête de la science de Dieu. 

Pourquoi avoir choisi l’IESH en e-learning ? 

Pour plein de choses !!! Tout d’abord :

  • l’impossibilité de me rendre sur place à Château-Chinon car je travaille à plein temps,
  • la liberté de pouvoir assister aux cours en direct ou en différé  : une autonomie totale pour adapter le programme à son propre emploi du temps,
  • un programme riche et incomparable du contenu de la formation et l’excellence du niveau du corps d’enseignants, tout particulièrement celui de Moncef ZENATI qui est le pilier clairement de ce module e-learning.

Quels étaient vos attentes ? 

Augmenter en savoir, mais aussi et surtout consolider cette éducation de « croyant » et de « serviteur » envers son Seigneur.

Etes-vous satisfait de votre choix ? 

Je revendique clairement mon statut d’étudiant IESH car je sens un changement en moi, une consolidation de ma foi, une ouverture de ma vision sur le monde, qu’il soit musulman ou non, une prise de conscience aussi de servitude envers notre communauté.

Et quand l’amour de Dieu grandit en soi – n’est-ce pas là la plus belle des satisfactions ?

L’enseignement n’est pas que limité au fiqh ou oussoul al fiqh mais des modules comme l’histoire, la spiritualité, le droit successoral ou le réformisme sont des matières peu enseignées ailleurs qui nous font comprendre d’où nous venons, ce que nous vivons et où nous allons !

Les outils mis à votre disposition sont-ils adaptés (plateforme, suivi, cours, …) ?

Ce qui peut paraître compliqué au premier abord s’estompe très vite au bout de quelques cours. On s’adapte très vite aux outils, à la plateforme et les expériences des classes précédentes servent aussi de repère macha’Allah. 

Un petit bémol : l’attente un peu longue des résultats due aux retours trop longs de certains centres de formation mais si l’examen en ligne se confirme, alors cela sera très vite oublié al hamdoullilah.

La présence et réactivité de l’administration et la disponibilité des professeurs (avec le système des permanences) nous font oublier les qualités d’un enseignement en présentiel, je ne l’aurais jamais imaginé. 

Sentez-vous une progression dans votre apprentissage des sciences ?

Difficile de donner un avis soi-même car cela pourrait passer pour de la prétention.

Néanmoins je souhaite ici publier une petite anecdote…. pendant le ramadan, j’ai proposé mes services (avec certains autres élèves de la classe) pour faire des quizz qui seraient publiés sur le facebook de la mosquée (basés sur des questions de nos cours bien sûr et détaillés avec les réponses juridiques ou historiques). 

Les quizz faisaient une audience de 400 à plus de 1000 personnes sur quelques jours ! Ce fut l’élément phare des activités de la mosquée pendant cette période bénie, personne ne s’y attendait. Nous n’avons eu que des compliments et une surprise de l’administration de la mosquée sur le niveau démontré.

A tel point que nous conserverons cette activité au-delà du Ramadan une fois par semaine.

Et à compter d’Octobre, le recteur de ma mosquée (Othmane à Villeurbanne, Azzedine Gaci) nous a sollicitées 4 élèves de l’institut IESH 

(2 promues, 1 en 3e année et moi-même) pour prodiguer des cours de science islamique à un groupe d’une quinzaine de sœurs converties incha’Allah. 

La confiance d’une mosquée qui nous est donnée pour enseigner : n’est-ce pas là la plus belle preuve de démonstration du niveau atteint ? passer d’étudiant à enseignant, être au service de Dieu pour sa communauté ?

Recommandez-vous ces études ?

Ma vie de musulmane s’est construite grâce à IESH : quand vous prenez plaisir à assister à vos cours, que vous bossez dur pour réussir vos examens, que vous sacrifiez une bonne partie de votre temps pour la réussite de ce module et que vous remerciez Dieu qu’Il vous ait mis sur ce chemin de la foi et de la science – alors il est même recommandé d’en parler autour de soi ! Le propre du croyant n’est-il pas de guider son frère sur le chemin de la rectitude ?

J’espère que mes réponses vous montreront toute la gratitude que je porte à cet institut et que Dieu bénisse votre enseignement,

Fraternellement

Soeur Eliana, DESI 2